Mes Mains en or

Mes Mains en or

Faites nous un don
Mon Panier 0

Une application numérique et interactive accessible !

 

Laissez votre enfant devenir le héros d’une histoire ensorcelante !

Conçu comme un livre audio dont l’enfant est le héros, notre application numérique a tout misé sur l’interactivité ! Accessible aux voyants comme aux non-voyants, cette histoire se déroule dans une école de magie où le jeune apprenti sorcier devra faire ses preuves en affrontant de nombreux dangers… Frissons, surprise, action et humour garantis !

Une histoire où chaque choix influera sur la suite des évènements : écrite par Pauline Dufour.

Un narrateur-acteur : Philippe Labonne, comédien professionnel.

Des musiques originales composées spécifiquement pour accompagner l’action : par David Mascunan, Nicolas Granelet et les Productions Tondichter.

Un mixage professionnelavec des bruitages originaux : par Mastermixlabs.

Des illustrations à forts contrastes, conçues pour être « lues » par les malvoyants : dessinées par Claire Gaudriot.

Des animations !

Des interactions audio-tactiles variées, conçues pour être réalisables par des enfants déficients visuels (Ex : « Pour fuir et descendre les escaliers en vitesse, trace un cercle sur l’écran et tourne aussi vite que tu peux ! »)

Une application accessible sur smartphone ou tablette, IOS et Android : développée par TimGroup.

Cette application est un « pas de géant » pour les enfants déficients visuels puisque, aujourd’hui, il n’existe aucune application totalement accessible qui permette à l’enfant aveugle ou malvoyant de jouer de manière autonome sur la tablette familiale. Une première en France qui, nous l’espérons, impulsera une nouvelle dynamique dans le monde des applications numériques ! Retrouvez les commentaires des enfants déficients visuels qui nous ont guidés tout au long du projet sur notre chaîne Youtube.

 

Télécharger notre communiqué de presse

Vous avez aimé notre article ?
Partagez-le sur nos réseaux sociaux !

Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter
Publié le 3 juin 2019